Édito de la Newsletter du 22 avril 2022

L’Association Professionnelle Immobilière FIDJI est heureuse de vous annoncer l’arrivée de deux nouvelles associations partenaires ! Nous venons de signer un partenariat avec l’ARSEG (Association des directeurs de l’environnement de travail) et un autre avec l’ADI (Association des Directeurs Immobiliers). Il est essentiel pour nous de travailler avec les représentants des utilisateurs finaux, que ce soient les services généraux ou les directions immobilières utilisatrices des bâtiments. Dans notre filière immobilière, les occupants et leur environnement de travail sont concernés par les enjeux numériques et l’exploitation des datas que peuvent fournir les autres métiers (PM, FM, Investisseur, etc.)

La cohérence des approches de nos trois associations, notamment sur le sujet de la convergence numérique poussée par l’AICN nouvellement constituée, nous permet de coconstruire un flux d’échange d’information – par cas d’usage – qui réponde aux besoins réels de nos métiers, avec un unique dictionnaire de données partagé, favorisant la confiance entre tous les acteurs.

Ayant identifié les besoins de nos membres respectifs, nous nous fixons comme objectif de produire cette année ce dictionnaire pour deux cas d’usage, en collaboration avec les représentants des occupants, ce qui permettra d’augmenter la performance au quotidien de l’approche servicielle, de mieux la mesurer et d’améliorer l’interopérabilité des outils informatiques.

« Dans notre filière immobilière, nous sommes plus efficaces lorsque nous travaillons ensemble. C’est particulièrement important lorsqu’il s’agit de maîtriser les défis de la révolution écologique et numérique qui s’impose à nous. Cette transformation nous concerne tous et ne s’arrête pas à la performance opérationnelle d’un métier tout seul dans son coin. Il en est de même pour le changement climatique. Les deux partenariats signés aujourd’hui vont mobiliser nos ressources afin que nous puissions ensemble tirer le meilleur parti des outils numériques – d’abord sur la partie sémantique avec un dictionnaire partagé et libre de droit – dans l’intérêt de notre transition écologique et de la qualité des services apportés aux occupants. »,

Eric Bouvier, Secrétaire Général de l’API FIDJI.

LIRE LA NEWSLETTER