Les échanges de données immobilières à l'international : une réalité et un challenge

L'association FIDJI développe un partenariat stratégique avec le format OSCRE

L'idée du standard d'échange pour le domaine de l'immobilier a été lancée il y a une dizaine d'années au Royaume Uni par IPD et CIRCLE, avec la création de PISCES (nom commercial de Property Information System Common Exchange Standard Limited) devenue depuis décembre 2009 OSCRE (Open Standard Consortium for Real Estate).

En France la volonté de créer un standard adapté aux particularités de notre marché, a été exprimée il y a trois ans par IPD France et TALIANCE qui ont beaucoup investi sur le sujet pour aboutir, avec le concours des professionnels engagés, à la création d'une organisation qui se devait d'être indépendante : l'Association FIDJI.

La nécessité d'échanger des données entre acteurs internationaux est apparue évidente, et représente un véritable défi compte tenu de l'écart important qui existe entre les process et obligations propres à chaque pays. L'Association FIDJI et OSCRE ont donc logiquement décidé de travailler ensemble sur la compatibilité des deux standards.